28/03/2020

Avec « Le Mirage de Zo », Julien Belliard frappe fort.

Le 27 mars 2020 sort le troisième album de Julien Belliard. Un projet de 10 morceaux portant un nom mystérieux et intriguant, « Le Mirage de Zo ». Dans quel univers nous propose de plonger cette fois-ci l’artiste ?

Julien Belliard est un chanteur et musicien qui tout en manipulant des mélodies mêlant la pop, la folk ou encore le rock, nous livre des textes d’une beauté unique. Ses poèmes nous plongent irrésistiblement vers un monde que l’artiste n’a de cesse d’invoquer et de réinventer à travers ses créations musicales, le roadmovie. Tout au long des chansons qui composent l’album, nous sommes embarqués dans ce que l’on pourrait appeler un « road trip », mais pas n’importe lequel. Les paysages et les ambiances qui filent à travers les morceaux sont dignes d’un western, et les références à cet univers sont explicites comme le démontre la chanson « Rio Lobo », désignant un très célèbre film de western américain des années 70 portant le même nom. Sans cacher les références, le mystère et le métaphorique restent malgré tout dominant dans cet album. En effet, tout en donnant à la langue française une texture et un sens magique, il dresse un paysage truffé de symboles. Tout l'environnement qu’il chante dans cet album est son mirage… Mais pas de panique, il n’est pas question de nous y perdre car Julien Belliard est notre guide dans cette traversée.

En peinture, on parle d’iconographie pour qualifier l’ensemble des images d’une œuvre et leur sens. « Le Mirage de Zo » semble avoir sa propre iconographie, sauf que celle-ci s’exprime à travers les mots du chanteur. Nous retrouvons ainsi une multitude de métaphores et de symboles. Un des éléments qui s’installe dans quasiment tous les morceaux est la nature. Cette dernière n’est pas douce ou bucolique dans la bouche du chanteur. C’est une nature sauvage, mystérieuse, presque dangereuse comme le témoigne par exemple le morceau « La brume de l’aube ». Le chanteur dépeint une « terre sauvage », des « ombres sur le chemin ». Seulement, ce n’est pas l’angoisse qui nous submerge à l’écoute de la chanson car la nature de Julien Belliard est nuancée. En effet, dans le même morceau nous pouvons entendre les termes suivants, « entre la brume et la pénombre », ou encore « ne croit pas que le courant nous endort » dans la chanson « Vers l’azur ». L’artiste se sent plus vivant que jamais dans cet environnement. Ces paysages qu’il nous décrit sont le reflet de son âme et ses émotions.  Il n’est pas question de voir la vie d’une seule couleur, c’est cette complexité qui fait la beauté de l'album.

Le motif de la lumière est lui aussi omniprésent dans ce voyage. « Le Mirage de Zo » est un album lumineux.  On retrouve par exemple cet élément dans « Stroboscope ». Cette chanson est avant tout un poème qui parle d’amour. Il semblerait que Julien Belliard est face à une forme d’amour éphémère ou plutôt qu’il est sur le point de laisser, « dernier baiser ». Pourtant, cet amour semble dégager une lumière et une aura sublime, se déversant par « vagues de lumière ».

Si ce troisième projet est si lumineux, c’est parce que l’artiste n’est plus en train d’errer sans but. A travers ce mirage il est en quête de lui-même. Ces 10 morceaux sont comme un voyage initiatique. Les écouter les uns à la suite des autres, c’est s’autoriser à plonger au cœur de nos doutes, nos rêves, nos peurs et nos espoirs. Dans la chanson « L’Exil », il est question de trouver son oasis alors que la douce voix de Julien Belliard clame « La traversée, trouver son exil…». Cette aventure poétique et merveilleuse, nous sommes invités à la suivre dès l’ouverture de l’album avec « Fenêtre ». Avec sa voix et ses mélodies envoûtantes, le chanteur nous ouvre une entrée pleine de promesses vers cette quête de l’âme. Le chemin sera probablement semé d’embûches, seulement la beauté d’une telle aventure n’est-elle pas là ? Dans la prise de risque ? Maintenant, tel des cowboys nous traversons les profondeurs de nos âmes en musique…  

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • Elion Conie
    Erde Oder Mars
  • UNSEELIE
    Prometheus' Pain
  • Sunday PM
    I Win/You Lose
  • DÖS
    J'oublie pas
  • TO DE Y
    Cool
  • SPARK GAP
    Shouts And Fights
  • Miu Queiroz
    The Sun
  • Fifi Rafiatou
    Djofè
  • Milou LeïZ
    WALHALLA
  • Norfolk
    Stupid Idea
  • ArKadium
    Night On The Beach [PréProd]
  • Malemort
    Atomique diplomatie-French romances
  • MiND
    A Long Way To Recovery
  • DiXiT
    Tic tac rock
  • La Camisa
    J'Avais Cru
  • Le Traquenard
    Rappeur de Carottes
  • DJENKAFO
    En mob à Ouaga
  • YARNO
    seul devant
  • T-Moon
    Love You This Way
  • Lazzy & Junny
    La Relève est là
  • Mister Il Slam
    Intro (featuring Grand Corps Malade)
  • JORDAN DIOW Doll's Finger pop-world BIG-BANG
    FÉLINE
  • Slagdhammer
    Josepha (acoustic)
  • Jocko
    Pastèque
  • FRIEDA
    DÉMO VERTIGO
  • Demande a la Poussière
    Le lendemain
  • com'enfer
    je vis
  • LOKURAH
    THE PERFECT PATH TO CRIME
  • DÖS
    NO CONTEST - 100% EXCLU
  • Fabio Sikaya
    roots
  • Before Eleven
    Focus on
  • Snug
    Stear The Banner
  • Tyllidium
    Mirror Of Tragedy
  • None
    U PAY
  • Camélia Pand'or
    LE CACTUS
  • ROI YALTIZ
    MUZIK ADDIKT
  • Cylsée
    De monts de som
  • La Squadra
    Balo Balo
  • Union Jack
    Vaccines and pills
  • NAWAX
    L'étincelle
  • Petit HoMme
    Crabe
  • ARBO
    Intro Tic toc
  • No Thanks
    STEP BACK
  • Backayard
    darker shade of black
  • Headwood
    talking'bout
  • SWEETCOVER
    Turn Around
  • Difficult To Cure
    Sans regret
  • DiXiT
    Mal intentionné
  • Geekinshort
    Pistaches Cacahuètes
  • ANYWAYZ
    Love Me Now
  • Ibis Lawrence
    Dem Mash It Up
  • Disco-Nected
    Fall Away
  • The Articallers
    Night Nurse
  • Difficult To Cure
    Inspiration en rade
  • Baron Rouge
    Wild Road
  • Noona bae
    Body's call
  • FULL THROTTLE BABY
    [NEW ALBUM] SNAP IT!
  • Smilord
    Il est peut être un peu tôt
  • Peurs Secrètes
    Le Défi
  • ELESKA
    REVELATION
  • SAMSKARA
    Family's Cryin'
  • Thibault
    Confession
  • Acedia Mundi
    Deconstructing My Soul
  • Ou2s
    Verum
  • METISMATIC
    Extraits de l'album "Metismatic"
  • TISANIERS
    Haut et Fort
  • Prodige Talkbox
    La 8 6
  • Theory of youth
    Ride my bulls
  • ANATURNA
    Call of the soul
  • PALABRE
    fou de dieu
  • Dementia
    DRIVE
  • THE RED THEATER PROJECT
    dream under the moon
  • DJEDA
    Your eyes
  • ROI YALTIZ
    VIE D' ARTISTE
  • DEEVA
    I swear i won't have rock'n'roll
  • Sundry
    Chaque Seconde
  • L'Attache Parisienne
    Négatif
  • SUNDRY
    Confidence
  • DJENKAFO
    Sankouli
  • KIDDAM AND THE PEOPLE
    Avec le peuple
  • FREEVOLT
    Robots
  • NonoLaFripouille
    J'ai une blonde dans mon GPS
  • ORUS
    amnesia
  • fonchild
    pull down
  • Ayenalem
    Hasta La Vista
  • Kat
    Apple Treee
  • La Malice Family
    L'art et la manière
  • Milou LeïZ
    KI AIME KI ?
  • Charlotte & Magon
    Always A Secret
  • Elyes le Baron
    Made in Marocco Club mix
  • Orphé
    Tous Les Matins
  • OTTOKRAFT
    Do it Baby
  • Moshi-Moshi
    Il fait chaud
  • WHISPERERS
    Gamblers
  • Old Men of Storr
    Jhinjhoti
  • Except One
    Revenge
  • InShape
    Explorer
  • Malemort
    Le domaine-French romances
  • Amiral!
    Requiem
  • LA VAGUE
    SAY GOODBYE