29/02/2020

« The Chessboard », un projet ovnis

Le 29 février 2020, marque un tournant important dans l’histoire du groupe Delta Tea. Cette date correspond à la sortie de leur tout premier E.P et surtout à l’aboutissement d’un travail acharné que nous avons eu la chance d'entendre en avant première. Après l’écoute de ces cinq morceaux,  il est difficile de ne pas imaginer les quatre musiciens travaillant sans relâche. Une image s’impose à nous, celle  du savant fou prêt à tout pour arriver à la version la plus parfaite de son œuvre. Ce projet si minutieux, c’est « The Chessboard », signifiant « L’échiquier ».

Avant d’entrer dans une analyse plus détaillée de l’E.P, qui est Delta Tea ?  Ce groupe se compose d’Antoine Gehin au clavier, Clovis Gehin à la guitare, Oscar Decamps à la basse et enfin Kilian Beyly à la batterie. En somme un quatuor musical tout à fait classique. Pourtant ce que les membres du groupe font de leurs instruments détonne, s’oppose radicalement à l’ordinaire. Les quatre musiciens sont avant tout des génies musicaux, nous pourrions presque parler de scientifiques. En seulement cinq morceaux, nous retrouvons du rock, du métal, du jazz, de l’électro et même des sonorités classiques… Si le mélange des genres est un processus auquel le public est habitué, ce qui surprend chez Delta Tea c’est la manière avec laquelle ils mélangent, ajustent et harmonisent les instruments et sonorités.   

Prenons « Chessboard », le premier morceau de l’E.P. Le titre dure presque sept minutes. Sept minutes durant lesquelles nous pouvons apprécier une texture extrêmement riche et travaillée. Dès les trente premières secondes, nous passons d’une ambiance féerique et mystérieuse à celle beaucoup plus imposante du métal. Cependant, ce changement d’ambiance n’est pas radical. Il est exécuté avec finesse. Alors que le thème joué est le même, les instruments et la manière dont ils sont amenés nous fait valser d’une ambiance à l’autre. De plus, Delta Tea a aussi cette capacité à nous surprendre. Nous sommes à deux minutes du titre, le thème dominant est rock, seulement, subtilement des notes de piano viennent adoucir ce passage lui donnant une sonorité presque pop. Nous pensons aussi à « Until Dust », le troisième morceau de l’E.P, certainement le plus singulier mais également le plus magistral de tous. Il semblerait que les musiciens nous racontent une histoire fabuleuse. Alors qu’une ambiance de métal progressif semble contrôler toute la première partie du morceau, nous assistons à une véritable valse où les genres et les instruments se répondent. Tandis que la guitare électrique enchaîne ses solos elle finit par jouer en cœur avec la batterie dans une mélodie déchaînée. S’en suit un moment de flottement presque magique et hanté par une ambiance digne d’un opéra classique. Puis nous avançons dans cette aventure pour nous retrouver dans un univers inspiré de la musique latine ainsi que de jazz...

Cette impression d’être entraîné dans une aventure à chaque morceau confirme cette idée de musique cinématographique. Delta Tea crée une musique imagée. La présence des paroles est très rare, voir inexistante dans cet E.P. Il y a bien l’apparition mystique d’une chorale dans certains morceaux, seulement ces voix ne sont pas là pour que nos oreilles déchiffrent ce qu’elles prononcent avec harmonie. Elles instaurent un univers lyrique, presque fantastique aux morceaux. Ainsi, la construction minutieuse des cinq titres de l’album suffit à nous laisser imaginer un décor dans notre esprit, digne d’une péripétie de Game of Thrones ou même d’un film de science fiction comme nous l’indique les sons d’électro à la fin de l’« Outro ». On imagine facilement un vaisseau spatial quitter la Terre, comme si les quatre membres du groupe dont la musique repartaient pour composer des morceaux encore plus inspirés et inspirants…

La dextérité de Delta Tea ne peut donc que nous surprendre et nous émerveiller. Il faudrait écouter chaque morceau plusieurs fois pour déceler toutes les pépites des compositions. Maîtres de leur échiquier, ils déplacent chaque pion avec soin, stratégie et patience.

Delta Tea nous tend la clé de son univers, à nous d’en faire bon usage !

  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Métal
  • Autres
  • Le Chœur YEAH !!!
    Il pleut
  • Akamba
    La chanson de Jeff (démo)
  • My Ink Leads Fools
    Ballad In Valhalla
  • KcFix
    Gova
  • Te Beiyo
    "Sous l'Orage" (Live, Solo, 1ère partie de Tété à l'Odéon de Tremblay)
  • Before You Crash
    Styx Puke
  • DIZORDER
    Sky//Light
  • Captain Simard
    Du monde avec moi
  • Lovely Girls Are Blind
    Cochise
  • Taking Over
    DYSFUNCTIONAL
  • Maybe Starry Skies
    lyrae
  • Pastobal
    Pas comme vous
  • Gast Le Groupe
    Bella_Rosa
  • GET RICH OR DIE ASSHOLE
    Human hypocrisy
  • Synapse
    One Bad Day Away
  • PALABRE
    oxygene zone
  • SKORN
    METAL 1
  • Polysine
    ROSA
  • TARSIUS
    FAIS COMME LES BONOBOS (Monkey beat)
  • Phil Auzard et Garba Groove
    Toubab
  • RELATIVE MIND
    Run Away
  • Aayité
    Wherever
  • Gast Le Groupe
    L'écho
  • PACOTILLE
    La gloire
  • SPARK GAP
    Shouts And Fights
  • Moses Christopher
    We Are All Refugees
  • Klangfeld
    Focus
  • SMILE DAVIS BAND
    MONT-UNO (c boyer)
  • Maxime et Julien
    J'm'en foot
  • Explicite
    Ma voie est libre
  • Élodie Keranne
    Mon impuissance
  • Storm Orchestra
    Am I Gonna Die ?
  • Ozymandias
    Peanuts
  • Yard King
    Red Rock Canyon (démo)
  • EYE 'N' EAR
    We shall never surrender
  • stef and the goodfellas
    Lumber Jack
  • SKS CREW
    CASSE TOI DE LA
  • ARKĀME
    HER
  • Sak' & Les Stéréo Tipps
    Bouquet de Phrases
  • Wizzö
    Real Hot Stuff
  • Résilience
    Effacez ma mémoire
  • The Heatens
    Skitching through the city
  • Tchéaps
    You know I love
  • Amiral!
    Retour de Flamme
  • Except One
    Disease
  • somerset
    Pills & Wine
  • Dom Gilbertson
    Barre-toi
  • LAUTHO
    Je suis nature
  • NonoLaFripouille
    Hip-Hop
  • Marion Madsoul
    Come On Now
  • Mekintown
    UTOPIA
  • Backside Project
    Te laisser ma place
  • ANYWAYZ
    Some Days
  • Johndoe Umoya
    Une dernière fois Live acoustique Version
  • did J
    C'est ma vie
  • Tasty Freaks
    Tom's Mind
  • Erika Lernot
    Jericho
  • BLOWMIND
    THE FALL
  • PLUMP
    SULLIED FLESH
  • Apaloosa
    Rencontre (Morceau 1 - Acte I)
  • D-ZINK
    Prelude/Chevalier
  • Pascal Rasmussen
    Pierrot
  • Miguelito Loveless
    Life Can Be Rough
  • André & Loustic
    Vintage 80's
  • LA VAGUE
    MAYBE I FORGOT
  • Rikki Blitz
    Flawless
  • NOTHX
    STEP BACK
  • grantoizeaunwar
    Hum ouais
  • MÛSH
    Blue
  • Ibis Lawrence
    Trap
  • ALDEZIA
    Walking Dead
  • PARAD1GM
    Reason
  • Naphets & Modja
    automobulle
  • BURNOUT KIDS
    Out of time
  • AQRCMB
    ACCEPTE MOI
  • IzaK
    Back to Home
  • Chapati Club
    La solitude
  • Outsiders
    I'm on fire
  • Time Code
    Astral Chase
  • ArKadium
    Night On The Beach [PréProd]
  • Noona bae
    Close to you
  • WHISPERERS
    Lord
  • Chenille
    Morceau1 jpg
  • Theory of youth
    Neptuno
  • milan
    Miracle
  • COLOMBE
    Cimetière des Batignoles
  • ASAP
    Wasted Live Concert à L'Etage Paris 10ème
  • Evans Soa
    Soit Ma First Ladies
  • SANTIAGO ALDUNATE
    Le Tombeau - album L'Aurore
  • Niko
    Celtic Paradise
  • Polysine
    Cléopâtre
  • LUN1K
    Le Synopsis
  • Wakan-Tanka
    Bad Horse
  • did J
    Rien ne s'explique
  • ArKadium
    Hangover [PréProd]
  • M16F
    CLAQUE TON 16
  • BEARS SMOKE CIGARETTES
    Pipeline Democracy
  • No Money Kids
    Old Man
  • Da-viss
    Mauvais Plan
  • Random French Dude
    Super Héros